Avenir VSP
Merci de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement.
Chers visiteurs, si le forum vous apporte de l'aide, pensez à nous ajouter un point de réputation, petit + en haut à droite du message de réponse. Merci.
Pensez a vous présentez afin d'avoir accès a tout l'ensemble du forum ,et bénéficier de réponse a vos questions.
Avenir VSP
Merci de vous connecter ou de vous inscrire gratuitement.
Chers visiteurs, si le forum vous apporte de l'aide, pensez à nous ajouter un point de réputation, petit + en haut à droite du message de réponse. Merci.
Pensez a vous présentez afin d'avoir accès a tout l'ensemble du forum ,et bénéficier de réponse a vos questions.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur Avenir VSP, le forum de la voiture sans permis. Pour les nouveaux, présentation obligatoire
Partagez
 

 Assurance ; souscription et résiliation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Krisylove
Meilleur posteur
Meilleur posteur
Krisylove

Messages : 5624
Réputation : 225
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Vénuslove

Assurance ; souscription et résiliation.  Empty
MessageSujet: Assurance ; souscription et résiliation.    Assurance ; souscription et résiliation.  Icon_minitimeDim 14 Juil 2013 - 0:34

Assurance : suis-je bien couvert ?


Souscrire un contrat fait pour moi.

Les raisons de mécontentement sont peu nombreuses mais concernent toutes l’argent. Soit les primes (cotisations) sont trop élevées et plombent ton budget au quotidien, soit c’est en cas de sinistre que vous vous rendez compte que l’indemnisation n’est pas suffisante.

Biens évalués et besoins établis avec précision, tu peux te mettre en quête de l’assurance adaptée à ta situation. Mais si tu es déjà assuré, mieux vaut vérifier ton contrat pour être certain qu’il colle à tes attentes ! Gare aux surprises : une fois de plus il va falloir lire les petits caractères ...


Les conditions générales : passage obligé.

Pressé par le temps, confiance aveugle ou tout simplement flemme, personne n’est vraiment enclin à lire les conditions générales de son contrat d’assurance. Et pourtant ! C’est là que l’on déniche toutes les informations importantes (caractéristiques du bien, options, capitaux assurés) et plus particulièrement celles qui vont jouer en cas de sinistre.

Quitte à devoir l’emporter à la maison pour le signer et attendre le prochain rendez-vous (en agence), on lit consciencieusement son contrat. Au moindre doute ou terme incompris, questionne ton conseiller. Dans certains cas, les sommes en jeu peuvent varier énormément.


Savoir ce qui est assuré… et ce qui ne l’est pas !

Si les garanties indiquées au contrat et le plafond (ou le montant) de ces dernières sont souvent bien explicités lors de la signature, il est toujours bon de savoir quelles sont les exclusions prévues au contrat. Risques ou événements non pris en charge lors d’un sinistre, ils doivent être explicitement mentionnés. Cela peut aller d’une obligation d’entretien (taille de haie, ramonage) à l’installation de dispositifs spécifiques (alarme pour l’habitation, etc.).


Actualiser régulièrement son contrat.

Dès ton entrée dans le logement tu as assuré tes biens avec une multirisque habitation. Mais seulement voilà, il y a 10 ans que tu y vis, tu as sans doute multiplié les investissements (une nouvelle salle de bain, écran plat, etc.). Les capitaux assurés dans ton contrat d’assurance initial ne correspondent sans doute plus à la réalité.
Les réévaluations ne sont pas toujours automatiques, alors à toi de signifier les évolutions à ton assureur.


Franchise : une somme à débourser.

Au-delà du montant de l’indemnité, l’assureur déduira systématiquement une franchise. Cette somme restera à ta charge. Son montant est défini dans le contrat d’assurance. Attention, une cotisation très bon marché peut cacher une franchise onéreuse. En cas de pépin, il est déjà dur de patienter jusqu’à l’indemnisation (si tu y as le droit) mais s’il faut en plus débourser la franchise, le moindre sinistre peut se transformer en véritable cauchemar.


Indemnités : comment obtenir le maximum ?

Ce qui nous intéresse tous dans le fait de souscrire une assurance, c'est d'obtenir une indemnisation pour remplacer les biens sinistrés et oublier au plus vite cet épisode fâcheux. Mais seulement voilà, entre la somme espérée et celle réellement perçue, il y a souvent un monde !

Son montant va dépendre du contrat : la plupart du temps les biens sont évalués en fonction de leur valeur au jour du sinistre, à laquelle est soustrait un coefficient de vétusté (en fonction de l'âge, de l'usure, de l'entretien).

L'option « Valeur à neuf », plus chère, permet de remplacer le bien sinistré par un bien neuf. Mais là aussi, il peut y avoir des exclusions. Par exemple, l'option ne peut s'appliquer qu'au matériel high-tech de moins de 3 ans, etc. Pour certains biens (antiquités, œuvres, etc.) l'indemnisation peut se baser sur la valeur vénale, le prix que l'on pourrait obtenir en mettant l'objet en vente.

Pour bien te faire indemniser : n'hésite pas à récolter un maximum de preuves (factures, photos, évaluations d'experts, etc.) pour justifier de tes pertes et accélérer le traitement de ton dossier. Et surtout ne jette rien avant le passage de l‘expert !


Changement de situation, litiges, cotisations trop chères ?

Il y a de tas de raisons qui peuvent justifier la résiliation d'un contrat d'assurance.

Guide pour procéder dans les règles de l'art sans y perdre ses économies.


Quand résilier son contrat ?

Toute souscription à une prestation d'assurance est soumise à la signature d'un contrat par l'assureur et l'assuré. Jusqu'alors, chaque année, le contrat se renouvelait automatique et l'assuré devait, s'il le voulait, y mettre un terme par lettre avec AR, 2 mois avant sa date d'anniversaire.

Avec la loi Hamon, après un an d'adhésion, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment, sans aucun préavis requis. La seule condition ? Souscrire à une autre assurance ( sauf cas exceptionnel > changement de véhicule, résiliation de bail, etc... ) !

Il est également possible de résilier son contrat si les primes de celui-ci venaient à augmenter.
Dans certains cas, un montant minimal d'augmentation est nécessaire et est précisé dans la rubrique " Résiliation du contrat d'assurance ".

Attention : dans le cas d'une résiliation, l'assureur a 30 jours pour rembourser les sommes déjà versées, sinon il devra se plier à la majoration légale de 0.65 % par jour de retard.


Et si l'assureur décide de mettre fin au contrat ?

Vous n'êtes pas seul maitre à bord, l'assureur peut également mettre fin au contrat qui vous lie. Mais il doit aussi respecter certaines règles pour vous laisser le temps de vous retourner :

2 mois avant la date anniversaire du contrat, l'assureur peut vous spécifier sa volonté de résilier le contrat sans raison aucune.

• La résiliation peut intervenir à la suite d'un sinistre, dans un délai d'1 mois, à condition que cela soit strictement spécifié dans les conditions générales de vente.
Dans ce cas, vous êtes libre d'arrêter les autres contrats d'assurance si vous en avez souscrit plusieurs auprès de cet organisme.

En cas de non-paiement des cotisations sous 10 jours, puis 30 jours à partir de la relance.

• Fausse déclaration : si votre assureur vient à le découvrir, la sentence est sans appel !


Dans les règles de l'art.

Chaque courrier envoyé à l'assureur doit systématiquement être fait par lettre avec AR, cela évitera les « Mais Monsieur, nous n'avons rien reçu de votre part … Madame, je n'ai aucune preuve, ça a dû se perdre … ».

_________________
" Il y a beaucoup moins de gens qui abîment leur voiture que de gens que leur voiture abîme. " Gilbert Cesbron. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-mdr.xooit.fr/index.php
Krisylove
Meilleur posteur
Meilleur posteur
Krisylove

Messages : 5624
Réputation : 225
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Vénuslove

Assurance ; souscription et résiliation.  Empty
MessageSujet: Re: Assurance ; souscription et résiliation.    Assurance ; souscription et résiliation.  Icon_minitimeDim 14 Juil 2013 - 0:57

Assurance, litiges et recours : comment faire pour obtenir réparation ?


En cas d'incident, les assureurs peuvent minimiser les sommes voire refuser d'indemniser les victimes.
Comment faire pour se défendre ?


On garde son calme !

Suite à un sinistre, votre demande d'indemnisation a été revue à la baisse, voire carrément refusée ?
Vous avez parfaitement le droit de porter réclamation. Inutile de monter au créneau tout de suite et résilier votre contrat sur le champ, mieux vaut attendre d'avoir utilisé tous les recours ou d'être certain que la réclamation ait échoué.

Les raisons du refus ou de baisse de l'indemnisation sont multiples : non-respect des mesures de prévention exigées dans les clauses de garanties (antivol sur le vélo, serrures sur les portes …), changement de situation non signalé, faute évidente de l'assuré, etc.

L'indemnisation est bien souvent l'unique raison des litiges existants entre assureurs et assurés. Il n'appartient qu'à vous de prouver que vous êtes dans votre bon droit pour obtenir réparation. Procédure éreintante, mieux vaut s'armer de patience et garder espoir. La route va être longue.

Attention aux délais : l'assuré a 2 ans à compter de la date de réception de la notification de l'indemnisation pour enclencher un recours. On ne traine pas !


A qui s'adresser ? Une solution à l'amiable.

La première chose à faire en cas de problème d'indemnisation est de prendre contact avec son conseiller en assurance habituel. Préparez bien cet entretien, gardez votre calme car si le ton venait à monter, vous pourriez tout simplement être rembarré. La plupart du temps, il vous proposera des solutions.

Si cet entretien n'aboutit pas, vous pouvez contacter directement le service des réclamations (dont l'adresse est indiquée dans le contrat d'assurance). A vous de leur faire parvenir toutes les pièces justificatives pour une reprise du dossier à zéro : numéro d'assuré et références du contrat, coordonnées, nature de la réclamation.

A noter : toute correspondance avec son assureur en cas de litige doit se faire en lettre AR.

Pour clore le litige, une transaction doit être signée entre les deux parties.


Faire appel à un médiateur.

Saisi par l'assureur ou l'assuré, le médiateur est une autorité indépendante chargée de trouver une solution à l'amiable entre les parties pour clore le litige, sans avoir à passer devant le juge. Il examine les pièces et le contrat pour formuler un avis dans un délai de 3 mois. Votre assureur est tenu de vous fournir ses coordonnées.
Ce recours est gratuit et est toujours fait par écrit.

Bon à savoir : l'avis du médiateur n'est pas forcément suivi, tout dépend de la portée qui lui est attribuée dans le contrat d'assurance. Selon UFC que Choisir, il est mis en œuvre dans 98 % des cas.


Devant un tribunal : en dernier recours.

Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ? Si l’avis du médiateur ne convient pas à l’une des parties, il est possible de porter l’affaire devant la justice. Si le montant du litige est inférieur à 10 000 €, il faudra s’adresser au Tribunal d’Instance du domicile de l’assuré. Au-delà, il faut se faire accompagner d’un avocat au Tribunal de Grande Instance.


Se faire épauler.

Pas toujours évident de tenir bon dans ces moments-là. Pour obtenir des réponses en fonction de votre cas mais aussi vous faire aider dans vos démarches :

La Ligue des droits de l'assuré. Il vous en coûtera une cotisation de 10 € pour une simple consultation, 35 € pour une consultation personnalisée et 78 € pour intervenir auprès de votre assureur.

• Juristes et avocats assurent des permanences dans de nombreuses villes. Pour connaitre les horaires des consultations ou prendre rendez-vous, renseignez-vous auprès de votre mairie. C'est gratuit !

_________________
" Il y a beaucoup moins de gens qui abîment leur voiture que de gens que leur voiture abîme. " Gilbert Cesbron. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-mdr.xooit.fr/index.php
Krisylove
Meilleur posteur
Meilleur posteur
Krisylove

Messages : 5624
Réputation : 225
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Vénuslove

Assurance ; souscription et résiliation.  Empty
MessageSujet: Re: Assurance ; souscription et résiliation.    Assurance ; souscription et résiliation.  Icon_minitimeDim 14 Juil 2013 - 1:04

Assurance : 5 conseils pour payer moins cher.


Habitation, multirisque ou encore automobile, souscrire une assurance est un passage souvent douloureux pour le portefeuille.
Obligatoire ou facultative, il est toujours possible de faire baisser les cotisations.


Evaluer ses besoins au plus juste.

Avant même de se renseigner sur les tarifs appliqués par les sociétés d'assurance, commencez par évaluer vos besoins réels mais aussi la valeur des biens à protéger. Le montant des cotisations ou de la prime d'assurance va dépendre des garanties souscrites, de la franchise (qui restera à ta charge en cas de sinistre) mais également de la protection souhaitée. Souscrire des options non-adaptées et payer le prix fort pour un service inutile, voilà qui va plomber votre budget. Il faut donc viser au plus juste pour payer le moins cher possible sans se retrouver avec une coquille vide en cas de pépin.

Dès lors qu'un changement intervient (nouvelle voiture, construction d'un garage, achat d'un équipement onéreux), mieux vaut en informer son assureur car cela pourrait entrainer des modifications au niveau du prix.


Comparateur : ne tombez pas dans le panneau.

Marché largement ouvert à la concurrence, on peut donc facilement aller voir si l'herbe n'est pas plus verte ailleurs. Rien n'est plus simple. En tapant les mots « assurance comparatif» dans un moteur de recherche, vous croulez sous une tonne de sites proposant ce service. Attention, nombreux sont les comparateurs appartenant à des sociétés de courtage en assurance, prêtes à vous donner l'information mais moyennant finances.

D'autres sites cherchent à votre place comme Assurermieux.com ou Assurland pour obtenir le meilleur devis et tout ça gratuitement. Après avoir rempli un formulaire, les meilleures offres arrivent directement dans votre boite mail en moins de 5 minutes.

Libre à vous ensuite de donner une suite à ces offres. Mais attention, si vous voulez résilier votre contrat d'assurance actuel, mieux vaut choisir le bon moment pour éviter d'y perdre vos économies.


Engager les négociations avec son assureur.

Vous êtes satisfait de votre assureur actuel et de votre contrat mais vous souhaiteriez tout de même voir le prix baisser ? J'ai fait quelques demandes devis à la concurrence et c'est plutôt concluant… Voilà une phrase magique qui va vous permettre de jouer cartes sur table et encourager votre conseiller à faire un effort commercial pour continuer à vous compter parmi ses clients.

Attention tout de même, mieux vaut lui présenter des offres similaires (mêmes garanties, franchise, etc.), sinon il risque de s'engouffrer dans la brèche pour justifier que son assurance est plus adaptée… et donc plus chère. A défaut de diminuer le prix, vous pouvez espérer une prestation supplémentaire ou la révision (à la baisse !) de la franchise.


Gare aux doublons.

Être trop assuré, c'est possible ? En tout cas, ce n'est pas impossible ! Certains contrats d'assurance se recoupent et proposent les mêmes garanties. Vous payez donc 2 fois pour la même protection. Mais, en cas de sinistre, vous ne serez pas remboursé deux fois ! Contrat de cartes bancaires (et oui !), multirisque habitation ou assurance vie… mieux vaut observer les clauses dans le détail. Vous pourrez parfois vous éviter de souscrire une assurance scolaire, par exemple.


Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier.

Vu le nombre d'assurance à contracter, on serait tenté de se simplifier la vie en souscrivant tout auprès du même organisme. Il n'est d'ailleurs par rare de se voir proposer des offres spéciales avec des pourcentages de réduction allant de 5 à 10 %.

Pourtant, toutes les compagnies ne proposent pas les meilleurs tarifs pour chaque contrat, la plupart du temps elles restent compétitives sur un ou deux domaines. Mieux vaut donc concentrer ses contrats par bien (auto, habitation, …) Cela vous permettra d'obtenir de meilleurs tarifs. Cela prend un peu de votre temps pour les dénicher mais si un jour l'assureur venait à résilier votre contrat, vous ne vous trouverez pas avec tout sur les bras.


_________________
" Il y a beaucoup moins de gens qui abîment leur voiture que de gens que leur voiture abîme. " Gilbert Cesbron. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-mdr.xooit.fr/index.php
aixam43
Membre VIP
Membre VIP
aixam43

Messages : 10580
Réputation : 437
Date d'inscription : 07/10/2012
Age : 35
Localisation : Haute Loire

Assurance ; souscription et résiliation.  Empty
MessageSujet: Re: Assurance ; souscription et résiliation.    Assurance ; souscription et résiliation.  Icon_minitimeDim 14 Juil 2013 - 8:18

🇲🇨

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La page facebook officiel du forum : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le spam, ou tout message de pub pour un autre forum est interdit et il est sanctionné d'un ban definitif ! Si vous souhaité faire de la pub ,me demandé l'accord via l'onglet mail  
Revenir en haut Aller en bas
https://www.avenir-vsp.com
skiv76

skiv76

Messages : 193
Réputation : 5
Date d'inscription : 24/08/2013
Age : 35
Localisation : normandie

Assurance ; souscription et résiliation.  Empty
MessageSujet: Re: Assurance ; souscription et résiliation.    Assurance ; souscription et résiliation.  Icon_minitimeSam 24 Aoû 2013 - 23:28

Voila un sujet à mettre en favoris. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
 

Assurance ; souscription et résiliation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Livre en souscription
» breguet souscription
» Livre de photos de Belle-île en souscription jusqu'au 2.12
» Annulation de commande de la piscine
» Où avez vous eu la meilleure remise pour l'achat d'une montre neuve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avenir VSP  :: • GÉNÉRAL :: Divers-